Catégories de vidéos

Sorties de plongée
Conseils et équipement
Culture du sport

Le Manola

En 1890 à Cleveland, la compagnie S.S Minnesota commande au fabricant de navires, Globe Iron Works, la construction de quatres navires pour ses besoins en transport de minerai de fer.
Le Manola, le Mariska, le Maruba et le Matoa vont sortir du chantier naval à la fin des années 1890-1892. La S.S. Minnesota tenait à ce que les noms de ses navires commence par les lettres Ma et se termine par la lettre A. De ces quatre navires, seul le Mariska aura eu une carrière de transporteur remarquable. Soixante-et-onze ans à sillonner les grans lacs, le Mariska terminera sa carrière tout comme le Maruba et le Matoa dans un centre de récupération de métaux. Le Manola aura une toute autre fin. Dans le but de participer à l?effort de la première guerre mondiale, on décida de couper en deux le Manola et le Roman afin de leur faire franchir le vieux canal Welland et les écluses du St-Laurent. En route vers Montréal le remorqueur Michigan, tirant les quatre sections des bateaux, est surpris par une violente tempête. Le 3 décembre 1918, la section avant du Manola coula à pic dans le lac Ontario en emportant avec elle douze marins.

VIDÉOS CONNEXES


Aux Escoumins avec Daniel Demers

La plongée en Alaska

Bande annonce lock 23